Séance de 3h, le 10 novembre 2015

Seconde séance qui prolonge le travail initié à 4 mains autour du format papier.
L’idée est d’expérimenter à l’échelle architecturale, dans l’espace public du collège,
une création basée sur un algorithme et le hasard. De nouveau basé sur le travail de Conditional Design,
les élèves doivent définir eux même une série de règles à l’aide d’un jeu de cartes,
pour ensuite les mettre en pratique dans le grand hall du collège. Ils deviennent eux mêmes des robots-traceurs,
outillés des rouleaux de scotch toilé colorés.

Matériel à prévoir pour 6 groupes (de 4 ou de 5):
1 dé + 1 page différente de Blade Runner + 1 mètre + 1 pièce de monnaie
1 seule boussole pour tout le monde

Un rapporteur est imprimé sur une feuille à part.

1 – Présentation du fonctionnement des cartes
2 – Les élèves ont une heure pour créer leur algorithme

Certains groupes ont besoin de visualiser à l’avance, sur papier, comment fonctionnera leur algo.
D’autres pointent à l’avance certaines incohérences dans leur programme, et ajoutent ou enlèvent certaines cartes.
Ils expérimentent le débuggage !

3 – Définition du rôle de chacun dans le groupe

-> 2 élèves à la manipulation du scotch
-> 2 élèves à l’algorithme donnent les instructions, tirent au sort les décisions si besoin.
Il est demandé aux élèves de documenter la progression de leur couleur avec leur téléphone portable.

4 – Réalisation ! puis démontage, malheureusement le résultat de cette performance aura été éphémère.

Proudhon-ScotchsColores-4 Proudhon-ScotchsColores-3 Proudhon-ScotchsColores-2 Proudhon-ScotchsColores-1Proudhon-ScotchsColores-16 Proudhon-ScotchsColores-15 Proudhon-ScotchsColores-14 Proudhon-ScotchsColores-13 Proudhon-ScotchsColores-12 Proudhon-ScotchsColores-11 Proudhon-ScotchsColores-10 Proudhon-ScotchsColores-9 Proudhon-ScotchsColores-8 Proudhon-ScotchsColores-7 Proudhon-ScotchsColores-6 Proudhon-ScotchsColores-5 Proudhon-ScotchsColores-28 Proudhon-ScotchsColores-22 Proudhon-ScotchsColores-21 Proudhon-ScotchsColores-20 Proudhon-ScotchsColores-19 Proudhon-ScotchsColores-18 Proudhon-ScotchsColores-17

Quelques remarques
——————

Les élèves ont participé avec un réél enthousiasme.
Le résultat, par définition imprévisible, est vraiment pecutant.

Il y a un travail à réaliser sur le point de départ, sa définition.
Les cartes de tirage trop complexes (faisant appel à du texte, par exemple) sont spontanément abandonnées
lors de la réalisation pour être remplacée par des choses plus rapides: dé, pile ou face.
Nous avons été confronté à la question de tout plasticien: quand s’arrêter? La composition commençait à se charger,
il été décidé de déporter la création dans un autre espace, pour lui faire prendre de l’ampleur, et équilibrer la composition globale.

Séance 2 / Proudhon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *